Français | English  
épuisé

Recette: Pâté au saumon déconstruit ⭐️

$0.00
marque: Laurence MG

Ce produit n'est plus disponible

PÂTÉ AU SAUMON DÉCONSTRUIT 🍣
RECETTE EXCLUSIVE ⭐️

*ceci est un complément à notre offre de produits "repas". Vous êtes invités à consulter ces recettes sur notre site (au lieu de les imprimer), les essayer et nous en redonner des nouvelles. Nous n'enverrons pas de documents imprimés*

On va se le dire, la mode est aux repas « déconstruits ». C’est une belle façon se faire croire que notre recette super facile est « fancy » à sa façon! Blague à part, cette recette très simple plaira à toute la famille!

Ingrédients :

  • 2 tasses de purée de pommes de terre maison (faites à votre façon habituelle!)
  • 2 cannes de 150g de saumon (ou saumon cuit vous-même : environ 1 tasse et demi)
  • 1 petit oignon blanc
  • 1/2 tasse de chapelure de blé
  • 1/2 tasse de céréales pour bébé
  • 1 œuf
  • 1 tasse de fromage mozzarelle râpé
  • 1 c. à thé d’épices à l’italienne
  • 1/2 c. à thé de poudre d’ail


Préparation :

  1. Hacher l’oignon très finement puis faire revenir dans un peu d’huile d’olive afin de les ramollir.
  2. Couper le saumon en petits morceaux.
  3. Ajouter l’oignon au saumon, puis mélanger avec la purée de pommes de terre.
  4. Ajouter graduellement les épices, la chapelure et les céréales pour bébé ainsi que la moitié du fromage, puis ajouter l’œuf et bien mélanger.
  5. Déposer le mélange dans un plat allant au four et ajouter le fromage restant sur le dessus.
  6. Cuire au four à 400F pendant 15 minutes, puis terminer à broil pendant 2 minutes pour griller le fromage.

Cette recette se conserve jusqu’à 5 jours au réfrigérateur.

Spécifications DME :

Cette recette s’offre dès 6 mois, mais ce sera plus facile de servir à bébé une fois cuit, réfrigéré puis réchauffé. La consistance sera alors beaucoup plus ferme et il sera plus facile de l’offrir en tranches allongées pour les habiletés de préhension de bébé!
Attention aux allergènes du saumon (poisson), des produits laitiers et de l’oeuf qui
doivent être introduits selon les recommandations d’introduction des allergènes
prioritaires.